Notre marque de fabrique

strategie-positionnement-large

Stratégie et positionnement

Toute évolution doit résulter d’une stratégie, qui reste insuffisante si elle ne s’accompagne pas d’un positionnement nouveau : d’où je pars, avec quels atouts, quelles valeurs, quel engagement.

Élaborer l’une et l’autre nécessitent un travail en questionnement sur la nature du point de départ, les raisons de la transformation, les risques à prendre, les mues à opérer, les alliés à entraîner et les résistances à lever. Ainsi, tout projet de transformation commence par une ré-interrogation des enjeux, de la cartographie, des acteurs, pour savoir à chaque étape garder le cap et s’adapter dans des contextes mouvants.

Accompagnement au changement

La conduite du changement suit des étapes nombreuses et précises, clairement développées dans les théories des organisations. Ensuite vient le réel et avec lui la pratique, les rythmes propres à l’organisation, la spécificité interne des freins au changement, les aléas à intégrer. Trop souvent l’on pense que la mobilisation des collaborateurs est liée à leur adhésion au projet et l’on s’efforce donc de chercher leur approbation. En réalité leur mobilisation tient autant voire plus à leur compréhension du projet qu’à leur adhésion. Et c’est bien la compréhension du projet qu’il faut travailler et partager : quel en est le sens, quelle en est l’utilité.

accompagnement-changement-large
management-large

Management

Toute évolution induit, de fait, des changements de pratiques managériales sans compter que l’époque est à la « pensée managériale », avec quelques pépites et autant de désastres. Le management en soi est peu de choses s’il n’est pas lié à la stratégie de l’organisation, à ses engagements, il est une pratique, qui s’acquiert par l’apprentissage et le travail entre pairs. Le travail en management est l’un des piliers du changement de l’organisation, il ne peut s’adapter a posteriori, il doit être pensé à l’aune de la stratégie et du positionnement et donc façonné concomitamment.

Communication

Faire connaître le changement en interne, le faire partager pour que chacun contribue à la communication du changement est un axe majeur dans le processus d’évolution.

À qui le dire, pourquoi le dire, comment le dire, qui suis-je pour le dire, est-ce le moment de le dire ? Une communication répond à des règles classiques. Elles demeurent incontournables mais sont souvent insuffisantes. Comprendre et jouer de ce paradoxe, intégrer les stimuli de la réceptivité d’un message et son médium, chercher toujours à renforcer son positionnement et son attractivité, sont les ingrédients de toutes les opérations de communication. Et elles n’ont de sens que si elles apportent de la valeur à ceux qui les reçoivent.

communication-large