Le bureau fragmenté, où allons-nous travailler demain ?

Pour le monde salarié de bureau, la crise sanitaire réinterroge, accélère ou décélère des tendances d’organisation du travail. La Fondation, l’Ifop et le cabinet de conseil Selkis ont mené, auprès de plus de mille salariés, une étude sur ce que le bureau évoque, son utilisation actuelle et son devenir. Elle mesure ainsi à la fois la place du bureau, du flex office ou encore de l’open space dans la vie des salariés, l’impact du lieu de travail sur leur vie (notamment leur santé) et l’importance de l’espace de travail en terme de « sociabilité ». Car si le bureau est un lieu économique, il est donc aussi un lieu social.

Retrouvez la note d’analyse ici et l’étude complète en cliquant .